LES COLLECTIONS DU MUSEE DES BEAUX ARTS DE NICE

Raoul DUFY

1877(Le Havre) – 1953 (Forcalquier)


Console jaune aux deux fenêtres
Huile sur toile, 1948, 65,5 x 81 cm
Legs Mme Dufy, 1962
N° inv. 5617
© Ville de Nice
Photo : Muriel Anssens

Cette scène d’intérieur nous restitue, par une composition très simple, l’aspect et l’atmosphère de l’atelier du peintre à Perpignan.
Notons l’étrange perspective « égyptienne » des tomettes dans la continuité du mur, dont le trait est obtenu par grattage de la peinture fraîche, laissant apparaître la couche inférieure. La lumière jaune envahit le miroir et la console.


Le Mai à Nice
Huile sur toile, 1930-33, 55 x 46,5 cm
Legs Mme Dufy, 1962
N° inv. 5608
© Ville de Nice
Photo : Muriel Anssens

Le Mai à Nice est une fête très ancienne, qui célèbre le renouveau du printemps. Elle s’est déroulée très longtemps dans le Vieux Nice. Dans cette vue d’une maison et d’une rue du Vieux Nice à l’occasion de cette fête, Dufy présente une composition remarquablement équilibrée, animée et très colorée. Il s’attache à évoquer l’animation de la rue par le jeu de fanions et de banderoles.


Portrait de Mme Raoul Dufy
Huile sur toile, 1930, 99 x 80 cm
Don de Mme Dufy, 1955
N° inv. 2851
© Ville de Nice
Photo : Muriel Anssens

Raoul Dufy a fait de nombreux portraits de sa femme, dont deux en céramique. Emilienne est une authentique niçoise, qui exerçait la profession de modiste. De son vrai nom, Eugénie Brisson, la femme de l’artiste fut d’une inépuisable générosité pour les musées français et plus particulièrement pour le musée des Beaux-Arts de Nice.
Dans cette oeuvre le corps, extrêmement monumental et massif est mis en valeur par le fond en aplat coloré. Ce qui intéresse le peintre ce sont les arabesques, les ramages et les motifs des tissus de la robe et de la nappe.