Les peintres de Barbizon, un nouveau dépôt du Musée d'Orsay
2010

retour

En présence de Madame Muriel Marland-Militello, Députée, Adjointe au Maire, déléguée à la Politique culturelle

Vernissage le mardi 6 juillet 2010 à 18 heures

Exposition à partir du 7 juillet 2010.

Christian Estrosi, Ministre chargé de l'Industrie, Maire de Nice, Président de Nice Côte d'Azur vous invite au vernissage de l'exposition Le Musée des Beaux-Arts fait peau neuve, Les peintres de Barbizon, un nouveau dépôt du Musée d'Orsay, le mardi 6 juillet 2010 à 18 heures.

Un nouvel accrochage, de nouveaux dépôts d'Etat, des aménagements remaniés… le Musée des Beaux-Arts vous propose une nouvelle vision de son parcours muséographique recentré sur les voies d'accès à la modernité des XIXe et XXe siècles.

Le développement industriel et urbain du XIXe siècle en Europe s'accompagne d'un changement des valeurs artistiques, jusqu'alors fidèles à l'école néoclassique du peintre Jacques-Louis David. Le romantisme se développe en marge de cet esprit académique avec Gros, Géricault, Delacroix...Vers 1840, un groupe de peintres se réunit autour du village de Barbizon en forêt de Fontainebleau pour aborder le thème du paysage, à l'instar de Constable, Bonington ou Turner. Délaissant la mise en scène dramatique des peintures du début du XIXe, les peintres de Barbizon veulent peindre la nature de façon réaliste mais aussi fusionnelle, la ressentant comme une continuité d'eux-mêmes.

La nouvelle présentation des œuvres du musée s'attache à démontrer ce passage de la peinture traditionnelle académique à la peinture des artistes de Barbizon. Le dépôt consenti par le Musée d'Orsay a été l'occasion pour le Musée des Beaux-Arts de montrer une trentaine d'œuvres issues de ses réserves, représentatives de cette époque de l'histoire de l'Art.

Nul doute que le visiteur, accueilli dans le Palais d'une princesse russe, se laissera porter par le charme et le prestige d'une décoration évocatrice et raffinée.

Dépôts :

Narcisse Virgile Diaz de la Pena
La mare au gamin agenouillé
H.s b : ca 1869-70
39 x 55 cm
S.b.g. : N. Diaz
RF 1822
© RMN (Musée d’Orsay) / Daniel Arnaudet.

Constant Troyon
Le taureau, effet d’orage
HST ; ca 1850 - 1852
92 x 73.5 cm
RF 1892
© RMN (Musée d’Orsay) / Jean-Gilles Berizzi

Théodore Rousseau
Route dans la forêt de Fontainebleau, effet d’orage
HST ; ca. 1860 - 65
30 x 51 cm ; S.b.d. : Th. Rousseau
RF 1887
© RMN (Musée d’Orsay) / Hervé Lewandowski

Jules Dupré
La mare près du moulin
HSB ; ca. 1870
32 x 41 cm ; S.b.d. : Jules Dupré
RF 1836
©RMN (Musée d’Orsay) / René-Gabriel Ojéda

Camille Corot
La clairière, souvenir de ville d’Avray
HST ; ca. 1869-1872 ; s. b. g. : Corot
100 x 134 cm
RF 1795
© RMN (Musée d’Orsay) / Hervé Lewandowski

Charles-François Daubigny
Sous-bois et ruisseau
HST ;
82.5 x 46 cm; S.b.g. : Daubigny
MNR 160
© RMN (Musée d’Orsay) / Hervé Lewandowski

Henri Cordier
Nymphe
Marbre polychrome ; 1910
180 x 75 x 50 cm ; sur la plinthe : H. Cordier, 1910
RF 3945, LUX 410
© Ville de Nice photo Muriel Anssens

ŒUVRES DU MUSEE DES BEAUX-ARTS © Ville de Nice / Muriel Anssens

d’après Emile Van Marck de Lummen, Théophile CHAUVEL
(1827-1890)
L’enclos
Lithographie
N.Mba 524

Marie-Rosalie, dite Rosa BONHEUR (1822-1899)
Lion, 1879
Lithographie

d’après François MILLET, Gustave-Marie GREUX
Les premiers pas
Gravure
N.Mba 517, Don Leroi,1899

d’après Rosa BONHEUR (1822-1899)
Chevaux sortant du bain
Lithographie
N.Mba 410, Don Ernest Gambart en 1892

Alphonse STENGELIN (1852-1938)
Environs de Laaghalen (Hollande)
Huile sur toile
N.Mba 1284, Don de l’artiste en 1906

Théodore ROUSSEAU (1812-1867)
Soleil couchant
Huile sur toile
N.Mba 320, Legs Fabre, 1885

Silvio ALLASSON (1843- ?)
Le dernier mot du naufrage,1878
Huile sur toile
N.Mba 182, Achat de la Ville en 1879

retour

rouss